Connexion :


Statistiques

Qui est en ligne ? :
Utilisateurs inscrits : Aucun utilisateur inscrit

7327 membres
Notre membre le plus récent est Justauser786

Temoignages - malades

Sandra

par Admin

Témoignage de Sandra

Bonsoir ou bonjour,

J'aimerais apporter mon témoignage par rapport à cette maladie qui me colle à la peau "Phobie Sociale". Je m'en suis apperçue depuis 12 mois maintenant, j'ai 28ans et je suis une femme. Pour moi c'est clair et net: je n'aime pas les gens je ne sais pour quelles raisons.

Il y a 2 ans, j'avais partagé un appartement avec ma tante et j'ai du la quitter sous une colère atroce puisque on s'est disputé pour des raisons sans fondement. Ma tante, je l'avais toujours considérée comme ma mère et qui m'a aimée comme sa fille. Mais j'avais un sentiment bizarre avec elle, je commençais à ne plus la supporter, je ne lui adressais pas beaucoup la parole ou sinon je faisais un gros effort pour discuter avec elle. Je n'avais rien contre elle et pourtant j'avais hâte tellement qu'elle parte travailler ou bien d'aller sortir quand elle reste dans l'appartement.

Quand j'étais partie dans un foyer parce que j'ai quitté l'appartement de ma tante volontairement, j'étais obligée de partager une chambre avec 3 autres filles qui sont bien entendues dans des situations plus catastrophiques que la mienne. Avec elles j'avais essayé d'être en harmonie, je faisais beaucoup d'efforts pour ne pas créer de disputes ni de scandales. Mais des fois je me couche tout le temps dans mon lit je ne parlais à personne et ça m'arrive de leur faire la tête, j'ignore pour quelles raisons.
Aujourd'hui, je vis seule dans un appartement et je me sens libre mais aussi je m'ennuie. Je n'ai pas d'amis ni de famille ni personne. Suite à des maladies, j'ai perdu mes parents. J'aimerais nouer des amitiés, des relations avec des gens mais je n'y arrive pas, je me sens un peu bloquée et je me sens bizarre. Je suis très anxieuse et je me remets souvent en question. Je me sens nulle une attardée mentale!! J'ai déjà fait une tentative de suicide et depuis je prends régulièrement des anti-dépresseurs.

Je me sens frustrée d'être atteinte de cette Phobie Sociale. Je ne vis plus mais je subis la vie et les gens. Comme si tout le monde me montre du doigt et se moquent de moi et me considèrent comme une "moins que rien". Les gens me font peur!!! ils me jugent tout le temps. Ils me rejettent et n'ont aucune affinité avec moi.

Merci de votre attention!!
Bon courage à tous et à toutes !! merci pour les autre témoignages!!
Sandra